News

C’est quoi une application de 500P en Biodynamie ?

500P en Biodynamie

C’est le printemps à Faugères !

Bien-sûr, me direz-vous, ça…on l’avait remarqué !

Oui, mais !…. Pour nous à Mas Onésime, vigneron biodynamiste à Faugères, ce début du printemps marque le coup d’envoi de nouveaux travaux pour soigner nos vignes….

Si la vigne se réveille de ces longs mois d’hiver où elle a pu nous rencontrer à l’occasion d’une belle taille, maintenant nous allons nous occuper de son alimentation !

Quoi de plus naturel que de se soucier d’un « bon déjeuner » après un hiver à la diète me direz-vous !

Pour nous, la vigne va être nourrie par l’activité microbienne du sol que nous relançons avec une préparation biodynamique spéciale. Genre smoothie pour vigne si vous voulez : la 500P

Vous voulez la recette de la 500P ?

Ben… Ce n’est pas si facile à partager une bonne recette… Les grands chefs n’aiment pas ça…Bon, c’est bien parce-que c’est vous, chers lecteurs, mais, ça reste entre nous, d’accord ?

Tout commence par la vache.

Non….Pas de steak pour le petit déjeuner des microbes du sol !  Ici on parle de « fumure » cher lecteur, donc de bonnes bouses de vache !!

Mais à Mas Onésime, la recette justement est plus difficile à réaliser que d’épandre simplement du fumier composté sur le sol des vignes comme en bio!

On réalise une « bouse de corne »…. Quezaco ? Une préparation toute particulière qui contient différents ingrédients…

OUI, je vais vous livrer la recette :

  • De la bouse de vache,
  • Des cornes de vaches,
  • Des épices à base de plantes : écorce de chêne, camomille, achillée millefeuille, etc…

Non, on ne broie pas les cornes, on s’en sert de contenant, genre cornet à bouse de vache si vous voyez le tableau ! … Le tout est mis en terre pour une fermentation lente naturelle pendant tout l’hiver.

Ah ! incroyable recette non ! Moi-même, j’avoue qu’au début je n’y ai pas cru…

Mais en voyant les résultats sur…le vin bien-sûr, je m’y suis mis sans hésiter !

Alors voilà, ces cornes ont été déterrées il y 15 jours et nous allons pulvériser le contenu de cette petite préparation sur le sol de nos vignes. Cet apport aura pour effet de réveiller nos microbes et de leur donner de quoi redémarrer la saison. Un peu de gingembre biodynamique dans le smoothie quoi !

A quelle dose la 500P ?

Ah ! j’oubliais… la dose !

J’ose à peine le dire : 120g/ha….

Oui, c’est bien 120g/ha ! Vous vous doutez bien qu’il faut un sacré tour de main pour faire une préparation qui nourrisse une population de milliards de microbes sur un hectare de vigne en un passage !

Voilà !  Je vous avais bien dit qu’il s’agit d’une recette de grand chef et non de simple cuisto !

Mais là, je n’en dirai pas plus maintenant, on en reparle la prochaine fois à Mas Onésime, d’accord ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.